L’ASBL EME a été lancée en 2003 par Sophie Samray et Catherine Martin. «L’idée était d’aider des gens à se relancer sur le marché du travail.

Au fil des ans, cela a évolué vers le développement personnel.» Chemin faisant, elles ont aussi commencé à travailler avec des entreprises, surtout des PME. Aujourd’hui, elles sont actives sur la province de Luxembourg et une grande part de la Wallonie. «Notre spécificité, c’est le mieux-être personnel pour un meilleur épanouissement professionnel. L’équipe actuelle est forte de 4 personnes aidées par des formateurs indépendants. Notre public est constitué à la fois de particuliers et d’entreprises. Les premiers sont des travailleurs en questionnement ou en recherche d’emploi. Et des étudiants qui veulent mieux se connaître pour affiner leur choix d’études.» Les entreprises leur demandent de les aider à identifier des profils qui pourront s’épanouir en leur sein. Ou pour accompagner des équipes qui dysfonctionnent.

«Les employeurs avec qui nous travaillons sont sensibles à l’humain et au bien-être au travail.» Leur dernier-né n’est autre que l’accompagnement de personnes en burn-out dont le nombre est malheureusement croissant. «Nous avons créé un module d’accompagnement collectif pour faire comprendre que le burn-out peut être une belle opportunité pour changer certaines choses en profondeur avant de se repositionner dans la vie personnelle et professionnelle.»Et de poursuivre: «de plus en plus de gens prennent conscience de l’importance de l’humain, les PME pour garder leurs talents et les gens au travail qui se prennent des murs dans leur manière de fonctionner. Il y a aussi un éveil des consciences. Avant, les gens choisissaient un métier alimentaire. Aujourd’hui ils veulent vivre quelque chose qui les fait vibrer et en phase avec leur personnalité et valeurs.»

Chaussée de Recogne 60 –

061 50 29 65 (le matin)