Daniel Collienne, c’est un «cas», mais dans le bon sens du terme. Le bon sens c’est aussi une de ses qualités premières. Avec son épouse Suzanne, il exploite une ferme où le «vrai» Bio est de rigueur.

Au départ il avait pratiqué le «traditionnel», comme tout le monde à l’époque. Le couple a alors repris la ferme de Georges Maquinay, fermier apprécié dans la profession. Ils ont ensuite construit une nouvelle ferme, au milieu de nulle part. Avec un graduat en électromécanique et encore une fois beaucoup de bon sens il a réalisé les plans de sa nouvelle maison et ses dépendances. Déjà intéressé par le «bio», il a potassé de nombreux ouvrages mais aussi consulté d’autres personnes versées dans cette méthode de culture. Une méthode respectueuse du bien-être des gens mais aussi des animaux et de la terre. Après être devenu totalement convaincus du bienfait du bio, le couple a complètement changé sa manière de travailler, de produire. Chez les Collienne, depuis de nombreuses années on ne trouve plus un atome d’antibiotiques… Pas de visites préventives du vétérinaire et surtout une alimentation des animaux avec uniquement les produits de leurs propres cultures. Résultat: un lait idéal. Pour l’élevage des poules, on est loin des «camps de concentration» pour des milliers, voire des dizaines de milliers de poules. Ils sont parmi les pionniers d’une nouvelle, et très logique méthode. Ils ont opté pour un poulailler mobile! «C’est un modèle innovant de production d’œufs de qualité supérieure, explique Daniel, respectueux de l’environnement et du bien être animal. Il est basé sur pâturage de 200 poules à partir d’un poulailler déplacé toutes les semaines». Chaque fois donc les poules trouvent de l’herbe fraîche et la terre n’est pas abîmée. Là elles sont choyées leurs Coquettes aux prés».

Tél: 04 382 18 30 www.coquettesauxpres.be