Ça y est, c’est officiel! La commune de Pepinster a désormais elle aussi son Repair café. Celui-ci a été organisé pour la première à la fin du mois de janvier dernier par le plan de cohésion sociale.

«Il y avait une demande citoyenne qui est arrivée pendant la conception du plan, explique Christophe Debaty, le coordinateur. C’est à ce moment-là qu’on a commencé à le préparer.» Organisé à l’Espace Nô, le samedi de 13 à 16 heures, l’événement a rassemblé, pour sa première édition, une quarantaine de personnes. «Au niveau des réparateurs, on a pu compter sur la présence de dix réparateurs bénévoles», complète-t-il. Comme le nom l’indique, on ne vient pas ici seulement pour faire réparer les objets qui ne fonctionnent plus. «Il y a une partie «café». Une fois que le participant est passé par la table d’inscription, il peut patienter autour d’un verre jusqu’à ce qu’un réparateur soit libre.» De quoi permettre de rencontrer d’autres habitants et de partager un bon moment. «C’est vraiment un bel outil. Il y a aujourd’hui la volonté de réparer les choses plutôt que de la jeter, de sortir de cette surconsommation», poursuit-il. Réparation d’électroménagers, de jouets, problèmes informatiques, travaux de couture… Les options sont nombreuses. «Il n’est juste pas question de réparer des téléphones ou autres. Au niveau électronique, c’est trop compliqué.» En moyenne, deux objets sur trois peuvent être réparés. «L’autre partie ne peut soit pas être réparée, soit nécessite une pièce dont ne dispose pas les réparateurs. À ce moment-là, il peut conseiller la personne sur l’endroit où s’en procurer.» Pour la belle saison, le plan de cohésion sociale espère ouvrir le Repair aux vélos. Envie de prendre part à la prochaine session? Rendez-vous alors le 28 mars, même heure, même endroit.

Repair café rue La Nô, 51 - 087 31 36 33