Si le zéro déchet a le vent en poupe depuis quelques années déjà, c’est surtout dans l’alimentation qu’il s’est imposé. Dans le domaine de la couture, les alternatives à la consommation se font plus rares.

C’est pourquoi Laura Pazzaglia a décidé d’ouvrir sa petite mercerie éco-responsable et zéro déchet, à Ransart. «J’avais une volonté de consommer moins et mieux via la création de vêtements pour enfants et adultes (hommes et dames), d’accessoires de mode et de déco fabriqués à la main et personnalisables (tissus, couleurs, motifs, matières). Car nous sommes de plus en plus informés des dérives de l’industrie textile qui entraîne des catastrophes écologiques et humaines.» Depuis mi-octobre, la jeune femme propose de donner vie aux projets de couture de ses clients et clientes. «Je me suis tout d’abord lancée dans la confection de vêtements et d’accessoires en mettant un point d’honneur à utiliser des matières naturelles et/ou récupérées», explique l’entrepreneuse. Ainsi, elle ne propose que des tissus biologiques certifiés (GOTS pour «Global Organic Textile Standard») et du matériel de tricot et crochet fabriqué localement. Il était important pour elle de garantir transparence, provenance biologique et traçabilité des produits qu’elle utilise. En outre, un système de récupération et de vente en vrac permet de limiter l’impact des déchets sur l’environnement. Mais Laura ne s’arrête pas là: elle propose des ateliers thématiques de couture (do it yourself, upcycling, zéro déchet) au Centre culturel de Pont-à-Celles et à Ransart pour donner la possibilité à tout un chacun de créer des pièces uniques et originales.

Coucou – l’éco-mercerie zéro déchetRue du Puits No IV, 45 à Ransartwww.coucoumercerie.com