Proximag

Des «bulles» de générosité

Des «bulles» de générosité

ÉdA

Le 15 mars prochain, aura lieu la septième édition de’«Cap Bulles». C’est le garage Monnier, berceau de l’organisation, qui accueillera à nouveau l’événement cette année, en la compagnie de Raphaël Scaini, parrain fidèle de l’événement.

En 2019, artistes, exposants, partenaires, bénévoles, organisateurs et visiteurs ont permis de récolter pas moins de 8 500 euros au profit de Cap 48. Cap 48, c'est une association sans but lucratif qui a pour objectif l’information et la sensibilisation du grand public à la question de l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées dans la société. Elle organise également une récolte de fonds pour soutenir des projets qui travaillent à l’autonomie, à l’intégration et au développement du bien être des personnes en situation de handicap. Parmi les dessinateurs et scénaristes présents: Alfwen, Boriau, Boyd, Coppée, Deville, Esperluette, Un faux graphiste, Fischer, Foerster, Genêt, Gib Lebon, Glogowski, Goum, Kox, Krings, La Corneille, Lapuss, Laurence Kayser, Obsydienn, Palmisano, Péral, Reculé mais aussi Jean-Marc Krings (Bob et Bobette), Philippe Glogoswski, Arnaud Stouffs,… Il sera possible d’acheter des BD d’occasion sur des stands étalés sur des centaines de mètres. Via une tombola, seront offertes des planches inédites des dessinateurs présents. Le festival sera accessible de 10 à 18 h. L’entrée sera de 3 euros par adulte (gratuit pour les moins de 12 ans). Bar et petite restauration toute la journée.