Jacquy Cange ne le cache pas, il est un véritable épicurien: «J’aime la gastronomie et les bonnes choses et je souhaitais exercer un métier de bouche.

L’aventure a commencé en 1985 en vendant du fromage sur les marchés à raison de 6 lieux par semaine. Nous avons grandi un peu à la fois et en donnant la priorité à la qualité des fromages. Nous avons ensuite livré les restaurants (dont des étoilés). Nous avons ensuite commencé à affiner les fromages à la bière et c’était une première. Cela fait 35 ans que cela dure. Mon credo est de donner du plaisir aux gens avec du fromage».

Rechercher la qualité des produits, associer les goûts les uns avec les autres, essayer de nouvelles créations sont les fils conducteurs de la société. «Livrer les restaurants (plus de 200) nous a permis de nous faire connaître et d’acquérir une clientèle. Nous avons ensuite eu l’opportunité de travailler à l’exportation et de livrer dans le monde (grâce à l’AWEX)». Jacquy et son épouse ont vu leur fils Nicolas intégrer la société et y apporter ses idées. «Il est jeune, a ses idées et a pris le temps de connaître les producteurs grâce à un tour de France qu’il a effectué. Il a donc pris des contacts et la collaboration est efficace. Nous avons donc décidé de nous recentrer sur les marchés et la vente à notre magasin. Nous gardons quelques restaurants, un peu d’export, mais nous privilégions le circuit court. Je suis très attaché à ma région et quelques fromages portent des noms locaux: le petit Bonsecours, le carré de Tourpes, le moellon de Beloeil, le pavé de Soignies. Nous allons bientôt développer un projet mais il est trop tôt pour en parler».

Jacquy Cange, artisan-affineur,

Rue des Meuniers, 46

069 579 769 – 0475 71 61 16 www.jacquycange.be

TDa