La plongée et la bio

EdA - 50507193407

Passionnée des animaux depuis sa plus tendre enfance, Wendy Baudoin suite logiquement des études scientifiques. Elle a découvert la plongée il y a plus d’un an et c’est devenu une passion. Elle pense donc à concilier les deux dans le futur.

«J’aime beaucoup l’eau mais je ne voyais pas pratiquer la natation et aligner les longueurs de bassin. La plongée était une possibilité et cette discipline m’a plu et me correspond bien. Il convient d’assurer sa sécurité et celle des autres. Je suis occupée à me former comme monitrice et je m’occupe du groupe des plus jeunes sous la direction d’un moniteur expérimenté qui aime partager sa passion». Wendy a découvert la plongée en milieu naturel: «Ma première expérience en carrière était particulière dans la mesure où c’était l’hiver et l’eau n’était qu’à deux degrés. La visibilité était bonne mais à des profondeurs plus importantes, c’est totalement différent et on ne distingue pas grand-chose. J’ai aussi eu l’occasion de me rendre à Marseille pour une plongée en mer. J’ai découvert pas mal de poissons que j’ai pu approcher de près. Cela m’a incitée à approfondir la matière et à me dire que j’en ferai bien un métier. Je rêve de plonger en Afrique ou dans des pays lointains pour découvrir la faune et la flore. Je m’intéresse également à tout ce qui touche à l’humanitaire. S’il est possible de concilier les deux, pourquoi pas? Il me reste à terminer mes humanités avant de me diriger vers la biologie. C’est ce qui m’intéresse depuis toute petite et je compte bien tout mettre en œuvre pour réaliser mon rêve».