Je répare donc je suis

ÉdA

Professionnellement reconvertie en technicienne machine à coudre mécanique, Catherine Watteyne fait des Repair café ses deuxièmes résidences. Lançant l’initiative citoyenne à Frasnes-lez-Anvaing, la formatrice de la fédération Repair Together espère voir arriver les réparateurs bénévoles!

Catherine Watteyne est formelle, «si des réparateurs bénévoles ne se présentent pas, le Repair café de Frasnes cessera ses activités!». Chronique d’une mort annoncée donc pour un projet qui vient à peine de voir le jour. Une initiative qu’elle a portée comme un flambeau, dédiant cette lumière à l’espace convivial qui a illuminé son parcours. Donner vie à ce qui lui a redonné espoir. Car c’est bien par l’intermédiaire des Repair café qu’elle va acquérir les compétences qui vont ouvrir le nouveau chemin de son existence. «Les Repair café sont des laboratoires extraordinaires. L’apprentissage se fait dans le partage et la discussion ». Quittant son emploi d’alors, la couturière se spécialise et devient technicienne en machine à coudre mécanique. Cherchant à partager ses savoirs, elle intègre la fédération Repair Together. Au sein de celle-ci, elle est désignée formatrice et accompagne les réparateurs bénévoles des Repair café de Belgique. «Beaucoup de choses sont réparables! », souligne Catherine, «je vois des jeunes qui veulent se réapproprier les anciennes machines à coudre de leurs grands-parents. Ces appareils ont de la valeur, plus de valeur que ce qui se produit actuellement». Des opportunités de deuxième vie qui passeront peut-être sous le nez des frasnois. Mais sait-on jamais…

repaircafe.frasnes@gmail.com0473 94 84 67