Il y a 3 ans, Andy Verstraeten (boulanger/pâtissier) et son épouse Stéphanie Martin (au comptoir) lançaient «Grains de Vanille», une boulangerie-pâtisserie privilégiant le tout maison, la réduction des déchets et les produits de saison.

«Notre objectif est d’être autonome à 100% dans un avenir proche, note Andy Verstraeten. À ce jour, seules les pralines ne sont pas préparées par nos soins. Nous confectionnons nous-mêmes tous les produits chocolatés festifs, notamment ceux de la Saint-Valentin, de Pâques et de Noël.» Les pâtisseries classiques sont quant à elles revisitées et corrigées avec une teneur en sucre allégée afin de laisser les véritables saveurs exploser. «C’est notamment le cas du Merveilleux, que l’on a rebaptisé Merveille, et du citron meringué, que l’on a allégés, avec moins de sucre.» Les tartes respectent quant à elles les fruits de saison: vous ne verrez des tartes aux cerises ou aux fraises qu’au bon moment. Grains de Vanille propose aussi des pains au levain. «Nous collaborons avec un meunier qui travaille le blé de façon raisonnée. Nos best of sont le Cama, un pain blanc à base de levain jeune, le Tour de Main (un pain complet à base de seigle, d’épeautre, de blé, de céréales) et le pain d’épeautre (avec moins de gluten).» À noter, également, les macarons maison dont le pâtissier a peaufiné la recette au Japon, où il a séjourné. «En été, nous remplaçons les macarons par un comptoir à glaces et sorbets. Faits maison, bien entendu.» Autre particularité: les contenants fréquemment amenés par les clients afin d’éviter les déchets, qu’il s’agisse de Tupperware pour les gâteaux ou de sacs pour les pains… «Dans la région, les clients sont de plus en plus sensibles à la protection de l’environnement.»Grains de Vanille. Rue Alphonse Collin, 4 à Rixensart - 02 653 10 02