Auditer avant de rénover

Adobe Stock

Pour accéder aux primes habitation de la Région wallonne, une étape indispensable est de réaliser un audit préalable de votre immeuble à rénover.

L’audit logement est une démarche volontaire, assumée par un auditeur agréé. Il vise à mettre en évidence les points faibles d’un immeuble (maison unifamiliale, appartement, immeuble à appartement, ...) sur le plan énergétique. Un auditeur agréé est une personne qui doit répondre à un certain nombre de critères dont être titulaire d’un diplôme (architecte, ingénieur civil, ingénieur industriel, bio-ingénieur ou détenteur d'un master en sciences et gestion de l'environnement). Elle doit aussi disposer d’un agrément valable en tant que certificateur PEB d’une unité résidentielle. La liste des auditeurs agréés est disponible sur le site energie.wallonie.be.

Les missions de l’auditeur

Celles-ci sont multiples, elles visent surtout à prioriser les travaux avant rénovation. L’auditeur doit déterminer une liste de travaux cohérents et adaptés sous forme de bouquets de travaux à réaliser. Un exemple assez simple, il ne sert à rien d’isoler des murs si la toiture est imparfaite. L’auditeur préconisera de débuter les travaux de rénovation par la toiture ou l’isolation de la toiture pour minimiser les pertes énergétiques et/ou assurer son étanchéité. Les missions de l’auditeur visent également à chiffrer les travaux à effectuer, à donner des explications quant aux primes de la Région wallonne tout en donnant des conseils sur les économies d’énergie pouvant être réalisées. Il se doit de rester neutre dans les conseils qu’ils donnent, il ne peut pas privilégier l’un ou l’autre fournisseur d’énergie. Une fois les travaux réalisés, l’auditeur les valide pour permettre à l’administration de verser les primes au demandeur. Il est à noter que la mission de l’auditeur fait l’objet d’une prime dont le montant de base est de 110 euros, la prime maximale étant de 660 euros.

Habitat : articles proposés par la régie