MONDE

Coronavirus: le niveau de risque dans l’UE passe de «modéré» à «élevé»

Coronavirus: le niveau de risque dans l’UE passe de «modéré» à «élevé»

AFP

La situation en Italie inquiète particulièrement l’Union européenne. Près de 1 700 cas de coronavirus ont été détectés, principalement dans le nord du pays.

Le niveau de risque lié au nouveau coronavirus au sein de l’Union européenne est passé de «modéré» à «élevé», a annoncé lundi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) «a annoncé aujourd’hui (lundi) que le niveau de risque a été porté de modéré à élevé pour les habitants dans l’Union européenne», a déclaré Mme von der Leyen lors d’un point presse.

«En d’autres termes, le virus continue de se propager», a-t-elle précisé.

Selon la commissaire à la Santé Stella Kyriakides, le dernier bilan pour l’UE fait état de 2 100 cas confirmés dans 18 pays membres, et 38 décès. La plupart des décès ont été enregistrés en Italie selon l’ECDC (35), qui en compte également deux en France et un à San Marin.

«Les Etats membres font face à différents défis en lien avec l’épidémie de Covid-19. L’Italie fait face à une situation qui n’est pas la même que les autres», a-t-elle souligné.

Le pays a diagnostiqué près de 1 700 cas, selon le dernier décompte.