MONDE

Greta Thunberg agressée sexuellement sur un logo

Greta Thunberg agressée sexuellement sur un logo

La jeune militante écologiste a répondu avec son flegme habituel sur Twitter. Photo News

Dans la province d’Alberta, l’autocollant d’une compagnie pétrolière interprété comme une caricature à caractère pédopornographique a provoqué une vague d’indignation.

Son nom de famille n’est pas explicitement inscrit sur l’autocollant. Mais on aperçoit son prénom: «Greta». Le logo d’X-Site Energy Services, une compagnie pétrolière et gazière de la province canadienne d’Alberta, a provoqué une vague d’indignation jeudi,relate le HuffPost.

«Si tu continues de creuser, tu trouveras du pétrole»: l’expression utilisée par la compagnie canadienne illustre très justement la démarche. La compagnie gazière et pétrolière X-Site Energy Services a en effet choisi pour son autocollant une représentation de Greta, de dos, nues, deux mains s’agrippant fermement à ses couettes. Selon un employé de X-Site Services contacté par le HuffPost canadien, l’autocollant aurait été conçu comme du matériel promotionnel, à coller sur les casques.

Contacté par une Canadienne scandalisée par cette représentation, Doug Sparrow, le general manager de X-Site, aurait affirmé être parfaitement au courant de l’existence de l’autocollant, et ne pas voir où était le problème.

L’adolescente de 17 ans a réagi avec son flegme habituel sur Twitter, interprétant l’image dégradante comme une preuve qu’elle gagne du terrain dans sa lutte contre l’inaction climatique et l’industrie pétrolière.

«Ils commencent à être de plus en plus désespérés… Ça montre que nous sommes en train de gagner.»

L’image a soulevé la controverse partout dans pays, alors que plusieurs y ont vu un acte criminel. Plusieurs hommes politiques canadiens ont même condamné l’autocollant, le décrivant comme «encourageant l’agression sexuelle violente d’une jeune militante écologiste».

+ MISE À JOUR | L'entreprise s'excuse

Nos dernières videos