SOCIÉTÉ

Actions au sein de la police aéroportuaire: dernier vendredi de perturbations à l’aéroport

Actions au sein de la police aéroportuaire: dernier vendredi de perturbations à l’aéroport

Pour les personnes quittant l’espace Schengen ce vendredi, il est conseillé d’arriver 3 heures avant le vol. BELGA

Les syndicats des policiers organisent demain/vendredi leur dernière grève du zèle à Brussels Airport pour protester notamment contre le manque de personnel et le matériel défectueux au sein de la police aéroportuaire.

L’aéroport conseille de nouveau aux voyageurs prendre leurs précautions et de venir à temps. Jeudi matin, il y avait des temps d’attente allant jusqu’à 45 minutes au contrôle des passeports.

Vendredi dernier, les syndicats des policiers ont entamé leur action de protestation. Ils ont annoncé mercredi que leur grève du zèle sera arrêtée après vendredi pour donner une chance à la concertation avec le ministre de l’Intérieur. Les actions ont été particulièrement ressenties ces derniers jours au contrôle des passeports, principalement pour les vols hors-Schengen.

Des perturbations ont été enregistrées jeudi. Entre 08h30 et 10h30, des temps d’attente allant jusqu’à 45 minutes ont été constatés pour les passagers au départ. L’impact a été limité pour les passagers à l’arrivée et en transit.

Pour ce vendredi, l’aéroport réitère son avis pour les passagers. Pour les personnes quittant l’espace Schengen, il est conseillé d’arriver 3 heures avant le vol. Pour les passagers voyageant en zone Schengen, il est préférable d’arriver à l’aéroport 2 heures avant le vol.