ÉCONOMIE

Un bonus en hausse pour le patron d’AB InBev

Un bonus en hausse pour le patron d’AB InBev

Le salaire fixe de Carlos Brito reste à 1,64 millions de dollars dans son contrat, soit 1,46 millions d’euros. Reporters

Le CEO d’AB InBev Carlos Brito recevra un bonus 3,5 fois plus important pour l’exercice 2019 que pour celui de l’année précédente. La prime du patron brésilien s’élève à 2,61 millions d’euros, contre 0,73 million l’an dernier, signale le géant de la bière dans son rapport annuel.

Les chiffres annuels et la baisse attendue des bénéfices ont fait chuter l’action d’AB InBev de plus de 11% jeudi après-midi, dans un contexte de malaise sur les marchés dû à l’épidémie de coronavirus.

Carlos Brito peut néanmoins compter sur un bonus de 2,61 millions d’euros. Une partie de la prime a déjà été versée en juillet pour les performances réalisées au cours du premier semestre. Le reste sera versé en mars, précise le rapport de rémunération. Le groupe brassicole explique que la prime est fixée selon les performances de l’entreprise et les objectifs individuels.

Les gestionnaires reçoivent une partie de cette rémunération variable en espèces, mais sont encouragés à investir dans des actions d’AB InBev, qu’ils doivent conserver pendant un certain nombre d’années. Ils bénéficient en plus d’une réduction de 10% par action achetée. La valeur du bonus peut donc considérablement augmenter.

Le salaire fixe de Carlos Brito reste fixé à 1,64 millions de dollars dans son contrat, soit 1,46 millions d’euros.