MONDE

Coronavirus: le Japon rapporte un nouveau mort et ferme temporairement les écoles

Coronavirus: le Japon rapporte un nouveau mort et ferme temporairement les écoles

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe. AFP

Les autorités nippones ont fait état d’un huitième décès provoqué par le Covid-19, maladie causée par le coronavirus, et plus d’une douzaine de nouvelles infections, portant le nombre total de cas confirmés à plus de 900. Le Japon a décidé jeudi de fermer temporairement les écoles publiques.

La plupart des cas confirmés (705), proviennent du navire de croisière Diamond Princess.

La préfecture de Hokkaido a indiqué qu’un homme âgé de 80 ans est décédé jeudi, cinq jours après avoir été testé positif au coronavirus.

À Osaka, les autorités sanitaires ont précisé mercredi qu’une femme âgée d’une quarantaine d’années, infectée fin janvier, avait été à nouveau testée positive. Son état s’était amélioré fin janvier et elle avait donc pu quitter l’hôpital. Un test le 3 février avait donné des résultats négatifs. Cependant, des symptômes étaient ensuite réapparus comme de la toux, un mal de gorge et une douleur thoracique. Un test réalisé le 26 février a ensuite confirmé des résultats positifs.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a appelé jeudi à fermer temporairement les écoles publiques du pays à partir de lundi pour éviter la propagation du nouveau coronavirus. «Le gouvernement place la santé et la sécurité des enfants au-dessus de tout», a déclaré M. Abe devant la presse. «Nous demandons que toutes les écoles primaires, les collèges et les lycées […] à travers le pays ferment temporairement à partir du 2 mars jusqu’aux vacances de printemps.»