article abonné offert

LITTÉRATURE

L’insaisissable Armel Job, comme toujours…

Armel Job signe «La disparue de l’île Monsin». Un thriller psychologique haletant. À la force des mots et en quête de sens. De sens à la vie.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 501 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?