-

David Jeunehomme coachera Limont

David Jeunehomme coachera Limont

David Jeunehomme s’occupe actuellement des jeunes flémallois en futsal. Doc

Pour mener à bien le renouveau du club, le comité limontois a fait appel à David Jeunehomme, quasi novice à ce niveau.

Alors qu’il reste encore huit matchs à l’équipe d’ici la fin de saison, on ne se fait plus trop d’illusion du côté de Limont: l’avenir du club passera par un retour en P4.

Pour ne pas perdre de temps, et pour débuter un nouveau cycle, les dirigeants ont déjà trouvé un entraîneur pour la saison prochaine en la personne de David Jeunehomme. Si ce nom ne vous dit sans doute rien, c’est normal car le Flémallois, qui a grandi à Haneffe, n’a jamais coaché qu’une demi-saison à Haneffe B l’année dernière. «Oui, c’est ma seule expérience en tant que coach en équipe première au football, confirme le policier de 42 ans. Dans ma carrière de joueur, j’ai évolué à Haneffe et Lensois entre autres. Mais surtout au futsal, où j’ai joué à Audio Duo Waremme jusqu’en D2. Actuellement, je m’occupe toujours des jeunes à Flémalle, toujours en futsal. »

Il y a un peu moins d’un an, le comité limontois avait déjà pensé à lui pour relever le défi de prendre en mains l’équipe de P3. Quelques mois plus tard, les deux parties ont finalement trouvé un terrain d’entente. « J’ai étudié la proposition et le projet me plaît bien, insiste celui qui sera épaulé dans sa tâche par Damien Lebrun. On repart d’une feuille vierge et on me laisse carte blanche au niveau sportif. J’ai envie de faire revenir des anciens du club et ramener une mentalité propre à la Hesbaye. Le club sort de deux saisons très compliquées, il ne faut pas se mentir. Je veux montrer autre chose de Limont. »

Et les premiers transferts n’ont pas tardé (NDLR: voir ci-dessous). Avec plusieurs arrivées très prometteuses sur papier. «C’est déjà une bonne base de travail, savoure David Jeunehomme. Le noyau actuel? Je ne saurais pas me prononcer pour l’instant. Il faut encore que je les voie sur le terrain et que je discute avec eux. Mais la dynamique est positive et on construit le noyau petit à petit. D’autres arrivées vont suivre, je vous le promets.»

En tant que coach de futsal, on peut s’attendre à ce que David Jeunehomme demande à ses joueurs de proposer un football plutôt attrayant. «C’est tout à fait ça, je prône un football plutôt offensif. Et j’aime que mes équipes repartent proprement de derrière, précise-t-il. Mais au niveau tactique, tout dépendra du noyau que j’ai à ma disposition. On verra en fonction des profils qui composent mon effectif. Mais, une chose est certaine, en tant que policier, je suis plutôt calme sur le banc. »

Tout comme avec David Gioé cette saison, Limont tente donc un pari en confiant les rênes de son équipe à un entraîneur qui n’a que peu d’expérience à ce niveau. Mais on nous l’assure au club: une nouvelle page du club est en train de s’ouvrir. Et l’équipe se voudra ambitieuse dès l’année prochaine en visant le Top 5 avant d’essayer de retrouver la P3 dès que possible.


Nos dernières videos