NIVELLES

Jusqu’à 4 ans de prison ferme pour de faux agents des eaux et de police venus de France

Jusqu’à 4 ans de prison ferme pour de faux agents des eaux et de police venus de France

Image d’illustration. Belga

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné mardi Jean-Paul W., un Français né en 1970, à quatre ans de prison ferme et à une amende de 1 200 euros.

Ses complices Sauveur R. et Jean-Noël W. écopent de la même amende et de respectivement quarante mois d’emprisonnement ferme, et 30 mois de prison avec un sursis pour la moitié. Intercepté le 24 janvier 2018, le trio issu de la communauté des gens du voyage, avait commis trois faits de vols par ruse à Waterloo et Braine-l’Alleud, ciblant des personnes âgées et se faisant passer pour de faux agents de police et des eaux.

Le trio suivait un scénario classique, déjà appliqué en France et en Suisse, selon leurs aveux. Il ciblait des personnes âgées - les trois victimes sont nées avant 1940 - et sonnait à la porte des seniors.

Un premier comparse se présentait comme un agent des eaux et entrait dans l’habitation pour vérifier la qualité de l’eau. Quelques minutes plus tard, les deux autres complices abordaient les victimes comme agents de police, se disant à la recherche d’un voleur. Ils «arrêtaient» le faux agent des eaux dans l’habitation des victimes.

Les faux policiers demandaient alors à la victime de vérifier si ses économies et ses bijoux n’avaient pas disparu de leurs cachettes. Dans la confusion, ils s’emparaient des biens de la personne âgée, avant de quitter les lieux.

À Waterloo et Braine-l’Alleud, les prévenus ont fait trois victimes avant d’être repérés et pris en chasse par la police. Ils ont roulé jusqu’à 100 km/h et grillé des feux dans les rues de Waterloo pour tenter d’échapper aux forces de l’ordre. Cette course-poursuite s’est terminée par un accident.

Pour fixer la hauteur des peines, le tribunal a notamment pris en compte la dangerosité du comportement routier des prévenus, la gravité des vols ciblant les personnes âgées et les multiples antécédents des intéressés.


Nos dernières videos