«Une étude européenne montre que le dépistage apporte un plus chez les patients de plus de 50 ans, grands fumeurs, explique le Dr Frédérique Bustin, oncopneumologue au CHR.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 100 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos