article abonné offert

CHR: le moment d’agir aussi sur la gouvernance

CHR: le moment d’agir aussi sur la gouvernance

Maxime Prévot veut diminuer l’emprise du politique dans la gestion des CHR, et faire place aux mutuelles, plus au fait des réalités du secteur, dit-il. ÉdA – Florent Marot

De longue date, le bourgmestre de Namur est un ardent défenseur de la mise en réseau des hôpitaux. Pour Maxime Prévot, la concrétisation du RHN est propice également à d’autres changements.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 231 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos