article abonné offert

SOCIÉTÉ

Carnaval d’Alost: quelles limites?

Carnaval d’Alost: quelles limites?

On pouvait s’y attendre: malgré la tempête des critiques, le carnaval d’Alost s’accroche à son credo et à sa tradition, se moquer de tout et de tous. Photo News

Peut-on rire de tout, se moquer de tous, comme prétend le faire le carnaval d’Alost? Claude Javeau, sociologue de la vie quotidienne, et Pierre Kroll, caricaturiste (au Soir notamment), expriment des avis différents. Pas sans nuances.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 808 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos