article abonné offert

CINÉMA

Olivier Van Hoofstadt revient, 14 ans après «Dikkenek: «Un film culte, ça ne se commande pas»

Olivier Van Hoofstadt, réalisateur du culte «Dikkenek», met fin à 14 ans d’attente avec «Lucky». Interview d’un presque oublié.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 1277 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?