BELGIQUE

Alost n’interdira pas les chars controversés du cortège de lundi

Alost n’interdira pas les chars controversés du cortège de lundi

Un char du carnaval d’Alost, 23 février 2020. BELGA

La ville d’Alost n’interdira pas la présence de chars controversés lors du cortège du carnaval qui a débuté lundi à 13H00. Le cortège est raccourci et les groupes ne sont plus tenus par leur ordre numérique du cortège de dimanche.

Ce dernier a de nouveau provoqué l’indignation de la communauté internationale en raison de la présence de certaines caricatures juives.

Malgré les critiques dénonçant l’antisémitisme de la fête populaire à Alost, le conseil communal n’interviendra pas et ne retirera aucun char du défilé de lundi, a-t-il signifié. Dimanche, la police a toutefois noté l’identité des fêtards qui auraient éventuellement dépassé les limites. Il ne s’agit pourtant pas d’un procès verbal mais plutôt d’une manière de permettre une identification correcte en cas de plainte. Ces identifications auront lieu lundi.

Outre le défilé du carnaval, la traditionnelle danse du balai ainsi que le lancer de balai et le jet d’oignons figurent également au programme des Gilles d’Alost.