article abonné offert

SOCIÉTÉ

Le capitalisme à l’aune de la géographie: «Ça commence à nous péter à la figure»

Le capitalisme à l’aune de la géographie: «Ça commence à nous péter à la figure»

Le capitalisme se nourrit des inégalités, ce qui accroît un climat de tension, y compris dans nos pays où les mécontents sont de plus en plus nombreux. BELGA

À bien des égards, le modèle capitaliste qui organise notre société connaît, à l’heure actuelle, de multiples contradictions. Source de progrès mais aussi d’inégalités, moteur de développement mais aussi de paupérisation, notre modèle capitaliste est-il en train de suffoquer? Renaud Duterme analyse la situation d’un point de vue peu souvent évoqué: celui de la logique spatiale d’un modèle qui ne semble pas près de s’effondrer.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 21 des 1186 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?