RE-NEZ-SENS est une ASBL de clowns relationnels fondée par deux infirmières, Annie Pirson de Bras-Haut et Pascale Bauwens de Sibret.

Leur objectif? «Nous distillons des moments de bonheur et de réconfort à des gens âgés et fragilisés, en souffrance physique et morale». Parce que cela ne s’improvise pas, toutes deux ont suivi, ensemble, une formation, théorique et méthodologique, de clown relationnel à Liège. «Suite à cela, nous avons eu l’envie de pratiquer activement et nous montrer utile. Nous avons développé notre formation vers la personne âgée en gériatrie, psycho-gériatrie et soins palliatifs, expliquent-elles. Nous allons tous les mois au Clos des Seigneurs à Neufchâteau. Nous rencontrons une personne de l’équipe, souvent l’infirmière en chef, qui nous informe des personnes qui ont le plus besoin de «relationnel». Ensuite, elles vont voir de un à trois ou quatre résidents en fonction de leur état émotionnel. «Nous leur apportons de la vie, des couleurs, de la gaîté. Nous ne portons pas de déguisement mais des vêtements colorés, chapeaux et dentelle, qui peuvent leur rappeler des souvenirs et les aider à s’exprimer.»Leur empathie et notre nez rouge mettent les gens en confiance. «Nous recevons autant que nous donnons, beaucoup de sagesse notamment. Le clown relationnel est toujours dans l’instant présent. Nous devons garder une certaine distance au départ. Puis nous avons besoin de tous nos sens: vue, toucher. L’avenir? Que d’autres personnes se joignent à nous en suivant la même formation, même si elle se révèle assez longue et relativement coûteuse. Il nous faut à la fois trouver les bonnes personnes et des moyens qui permettraient de financer, pour part, leur formation. On voudrait surtout que les gens connaissent notre démarche et s’y intéressent. Et être présentes auprès de davantage de personnes âgées.»

0497 46 75 05 – 0476 83 83 71