C’est au début de la répétition hebdomadaire que nous avons fait la connaissance de la clique des pompiers de Basècles. La première chose qui nous a frappés, c’est la jeunesse du groupe alors que l’on s’attendait à rencontrer des personnes plus âgées: «C’est vrai que la moyenne d’âge est très basse et que les personnes qui nous rejoignent sont très jeunes, explique Jean-Vincent Place, chef.

La plupart de nos membres ont ou ont eu un parent pompier et c’est de cette manière-là qu’ils sont rentrés. La clique est née en même temps que le corps de pompiers et il nous reste une dizaine de membres. Nous aimerions étoffer cette clique et j’en profite pour lancer un appel. Nous répétons une fois par semaine (à la caserne pour préparer nos rendez-vous de l’année). À chaque sortie des pompiers pour une manifestation (tir du roi, 11 novembre, St Barbe), nous sommes présents. Notre clique est composée de clairons, de tambours et d’une grosse caisse. Il ne faut donc pas nécessairement sortir de l’académie de musique pour apprendre à jouer les airs».

Mais qu’est-ce qui motivent ces jeunes? «La convivialité est présente et nous nous connaissons toutes et tous, précise Blandine Gransart. Nous travaillons dans un système de parrainage et chaque ancien initie les nouveaux. Nous jouons les airs écrits par Jean Ducoulombier. Nous commençons la séance en travaillant en duo avant de nous mettre tous ensemble. Nous essayons de faire un maximum de publicité pour étoffer le groupe et quelques personnes nous ont déjà rejoints. Pour les tambours, nous cherchons quelqu’un d’expérimenté qui pourrait donner des cours et nous faire progresser. Ce serait pas mal de trouver un musicien sachant jouer des cymbales».

Si le groupe s’étoffe, il n’est pas exclu d’apprendre d’autres morceaux.

Infos: Jean-Vincent Place 0493 85 45 76