CHARLEROI

Un ouvrier chute du chantier du R9

Un ouvrier, travaillant sur le chantier du R9 à Charleroi, a violemment chuté d’une dizaine de mètres durant la nuit de samedi à dimanche.

Très tôt ce dimanche, vers 00h30, les secours ont été requis au niveau du chantier du R9 à Charleroi à l’avenue Marius Meurée, sur un parking où les véhicules d’Infrabel ont l’habitude de se stationner, indiquent nos confrères de la DH. Juste en dessous du ring, un ouvrier a fait une violente chute au sol alors qu’il travaillait sur un échafaudage. D’après les premiers éléments, la victime a chuté d’une dizaine de mètres. Ses collègues, présents au moment de la chute, ont prévenu les secours qui se sont rendus sur place avec une ambulance et un SMUR de l’hôpital Notre-Dame de Charleroi.

La police de Charleroi s’est également rendue sur place, afin de dresser un périmètre de sécurité. Blessé mais toujours conscient à l’arrivée des secours, l’ouvrier a été emmené à l’hôpital Marie Curie de Lodelinsart après avoir été conditionné durant une demi-heure par les secouristes.

L'auditorat du travail n'a pas été avisé

Contacté ce dimanche matin, Charles-Eric Clesse, auditeur du travail du Hainaut, n'était pas en mesure de confirmer l'information. La police de la route, qui est intervenue sur les lieux, n'avait pas alerté l'auditorat du travail. "Ils ont jugé qu'il n'y avait pas besoin de nous aviser de la situation puisque l'ouvrier n'avait rien", signale Charles-Eric Clesse. D'après ce dernier à la suite des renseignements pris, la victime, un ouvrier d'origine polonaise et sous-traitant pour l'entreprise Franki, serait même déjà sortie de l'hôpital Marie Curie. Un rapport a été sollicité par l'auditorat du travail. "Nous ne savons même pas l'endroit précis où l'accident de travail s'est produit. Nous avons demandé à la police un rapport sur l'accident et nous comptons nous rendre sur place afin d'effectuer les vérifications d'usage."