LIÈGE

Liège: la CSC vise 4.500 candidats aux élections sociales en mai prochain

En cette journée mondiale de la justice sociale décrétée par l’ONU, la CSC Liège-Verviers-Ostbelgien a rappelé jeudi l’importance qu’elle accorde à la justice sociale en baptisant la passerelle Saucy, proche du siège principal de la fédération liégeoise du syndicat chrétien, «Passerelle de la justice sociale».

«Pour la CSC, la justice sociale est une priorité, un combat quotidien. Baptiser ainsi la passerelle est un moyen de rappeler à tous ceux qui empruntent cette voie la nécessité de se battre pour que cette justice sociale devienne une réalité, partout», a souligné Jean-Marc Namotte, secrétaire fédéral de la CSC Liège-Verviers-Ostbelgien, à l’occasion du placement d’une plaque «Passerelle de la justice sociale».

Alors que le syndicat chrétien est occupé actuellement à élaborer ses listes en vue des élections sociales en mai prochain, un sondage a été organisé auprès des affiliés et délégués CSC au sein d’entreprises en province de Liège. «Là où il n’y a pas de représentation syndicale, près de 88% des répondants ont indiqué que cela serait souhaitable afin d’obtenir des avancées sociales et voir leur salaire augmenter. Un travailleur sur cinq s’est dit prêt à se déclarer candidat dans le souci de lutter contre les injustices sociales constatées dans l’entreprise», précise Thomas Gérard, permanent interprofessionnel.

En outre, au sein des entreprises avec représentation syndicale, 96% des répondants ont considéré qu’une présence syndicale se justifie au vu des avancées obtenues en matière d’avantages salariaux et de conciliation vie privée/vie professionnelle.

Les 18e élections sociales se dérouleront en Belgique du 11 au 24 mai prochains. «Il y a plus de candidats aux élections sociales qu’aux élections communales sur l’ensemble de la Belgique», relève Jean-Marc Namotte, soulignant que la CSC est l’organe majoritaire au sein des entreprises sur Liège et Verviers. À ce stade, en province de Liège, 460 à 470 entreprises ont lancé la procédure des élections sociales. «En 2016, plus de 4.000 travailleurs se sont engagés sur les listes CSC», ajoute Daniel Cornesse, permanent principal.

Pour ces nouvelles élections sociales, la CSC Liège-Verviers-Ostbelgien vise à présenter 4.500 candidats sur l’ensemble de la province de Liège.