BRUXELLES

EN IMAGES | Les tracteurs sont arrivés à Bruxelles, le quartier européen paralysé

Partis des quatre coins de Wallonie, mais aussi de Flandre, les agriculteurs sont arrivés à Bruxelles en début d’après-midi. S’ils sont nombreux, tout se passe dans le calme.

Sous les fenêtres de l’Europe, ils sont nombreux les agriculteurs à avoir répondu à l’appel des différents syndicats agricoles. Alors que de l’autre côté du rond-point Schumann se tient au même moment un sommet européen, les agriculteurs ont décidé de se faire entendre parce qu’ils regrettent qu'une diminution du budget de la PAC soit à l’ordre du jour. « Alors qu’il n’est déjà pas suffisant actuellement », regrette l’un d’entre eux. « C'est l'avenir de l'agriculture familiale qui est en jeu, souligne de son côté Marianne Streel, présidente de la Fwa. Avec un budget Pac en baisse, on renforce ce risque de voir s'écrouler encore davantage l'économie agricole, avec des conséquences graves pour les filières tant en amont qu'en aval. »

Si tracteurs et services d’ordre sont en nombre pour l’instant, tout se déroule dans le calme pour l’instant. Malgré tout, il faut sans doute s’attendre à pas mal d’embarras de circulation à l’heure de la sortie des bureaux.

Entre 100 et 200 tracteurs provenant pour la plupart de Wallonie ont convergé vers Bruxelles et le rond-point Schuman jeudi.

LIRE AUSSI
+ VIDÉO | Les agriculteurs namurois en route vers Bruxelles