MONS

Mons: le chantier de l’E19-E42 reprend le 24 février

Mons: le chantier de l’E19-E42 reprend le 24 février

Illustration ÉdA Philippe Labeye

Le chantier de réhabilitation de l’autoroute E19-E42/A7 entre Obourg et Jemappes reprendra progressivement durant les vacances de Carnaval.

Non, on n’en est pas encore quitte avec les travaux visant à réhabiliter l’autoroute E19-E42 sur 11 kilomètres entre Obourg et Jemappes et dont l’influence fut certaine sur la circulation dans la région de Mons. Si les voies ont été rendues à la circulation avant l’hiver, le chantier n’était pas terminé pour autant.

Dès lundi, le travail se concentra essentiellement sur trois ouvrages d’art situés sur 3 km entre Nimy/Maisières et la fin du pont-Canal. Ci-dessous, le détail des travaux et leur impact sur la circulation.

Mons: le chantier de l’E19-E42 reprend le 24 février
Google Maps / SOFICO

Sur l’autoroute

À partir de ce lundi 24 février, les travaux reprendront progressivement avec une circulation réduite à deux voies en direction de Mons dans la zone en chantier, en fonction de l’avancement des différentes opérations.

À partir du lundi 9 mars, la circulation sera réduite à deux voies dans chaque sens sur toute la zone en travaux (soit 3 km entre Nimy/Maisières et la fin du pont-Canal) avec une vitesse limitée à 70 km/h.

Circulation limitée sur l’échangeur n° 23 «Nimy/Maisières»

Dès lundi, les usagers qui viennent de la France ne pourront plus sortir à l’échangeur n° 23 «Nimy/Maisières». Ils seront invités à continuer sur l’autoroute pour emprunter la sortie n° 22 «Obourg» où un demi-tour sera aménagé dans la rue d’Obourg.

Mons: le chantier de l’E19-E42 reprend le 24 février
-

Échangeur de Jemappes: accessible

Dans l’échangeur de Jemappes, des travaux de rénovation du tablier du pont sont en cours sur la bretelle permettant de relier le R5 vers l’autoroute E19-E42 en direction de la France. La circulation est toujours possible sur cette bretelle.

N6-N56

Du lundi 9 au mardi 24 mars, certaines opérations sur les ponts surplombant la N6 et la N56 nécessiteront une réduction des voies de circulation sur ces deux voiries, en fonction de l’avancement des travaux.