BIERSET

Intimidations envers la CSC chez Lachts (Bierset): le syndicat dénonce du chantage et des menaces

Intimidations envers la CSC chez Lachts (Bierset): le syndicat  dénonce du chantage et des menaces

Le syndicat chrétien dénonce du chantage et des menaces au sein de l’entreprise Lachst, active dans la manutention de fret aérien à Bierset. BELGA

La CSC Transcom a fait savoir lundi qu’un préavis d’action était déposé, au sein de l’entreprise Lachs, active comme société de manutention de fret aérien à Bierset. Le syndicat chrétien dénonce du chantage et des menaces.

L’ambiance n’est manifestement pas au beau fixe au sein de l’entreprise Lachts, active comme société de manutention de fret aérien à Bierset, en région liégeoise. Selon la CSC, le jeu des élections sociales ne serait pas respecté, ce qui aurait comme conséquence le fait de favoriser le syndicat «concurrent», à savoir la FGTB.

«À chaque élection sociale, on doit malheureusement constater des dénis de démocratie», s’insurge la CSC. «Certaines entreprises ne jouent pas le jeu. Elles usent de chantage ou de menaces pour saboter la tenue d’un scrutin ou encore favoriser une organisation au détriment d’une autre.»

Chez Lachs, société de manutention de fret aérien à Bierset, la CSC Transcom se dit victime d’intimidations. Raison pour laquelle elle vient de le dénoncer en déposant un préavis d’action. «Nous ne pouvons pas accepter que l’on use d’intimidations pour tenter d’empêcher une organisation de présenter des candidats, ce sont des pratiques intolérables. Nous venons de le signifier à la direction à travers le dépôt officiel d’un préavis d’action », explique Michel Gretzer, permanent régional CSC Transcom.

Des actions pourraient avoir lieu prochainement.