TENNIS

Clijsters tire du lourd à Dubaï avec Kiki Bertens, une grande fan

Clijsters tire du lourd à Dubaï avec Kiki Bertens, une grande fan

Kim Clijsters peut faire la grimace: le tirage au sort lui a réservé une sacrée cliente avec Kiki Bertens! Photo News

Kim Clijsters n’a pas vraiment été épargnée pour son retour à la compétition: elle devra affronter la Néerlandaise Kiki Bertens, soit rien de moins que la N.8 mondiale, au 1er tour (mardi sans doute). Une joueuse qui, gamine, était fan de Kim!

Le come-back de Kim Clijsters, à 36 ans, mère de trois enfants et après sept ans et demi d’absence, s’annonçait comme une fameuse aventure. La Limbourgeoise sera d’emblée plongée dans les difficultés qui l’attendent, début de semaine sous le soleil du tournoi de Dubai dont le tirage au sort a été effectué ce samedi.

+ LIRE AUSSI| Kim Clijsters avant son retour à Dubaï: «Je me sens moins nerveuse qu’avant»

Bénéficiaire d’une wild-card (invitation) et forcément pas tête de série, l’ancienne N.1 mondiale était à la merci d’un tirage délicat et... il le sera! Sans doute lundi ou (plus vraisemblablement) mardi.

Pour son retour à la compétition, Kim Clijsters affrontera au 1er tour la Néerlandaise de 28 ans, Kiki Bertens, huitième joueuse mondiale, une ténor du circuit WTA, dans le top 10 depuis trois ans (WTA 9 fin 2018 et 2019, saison où elle fut N.4 mondiale en mai; WTA 8 actuellement).

Pas encore à Dubai, Kiki Bertens joue ce samedi en demi-finale du tournoi de Saint-Pétersbourg, où elle est d’ailleurs tenante du titre. Lauréate aussi de Madrid l’an dernier (sans perdre un set!) - elle compte 9 titres en simples au total -, la Néerlandaise adore le dur (surface du tournoi de Dubaï) et la terre battue, et avoue que plus jeune, son idole sur le circuit n’était autre que Kim Clijsters!

Originaire de Wateringen, dans le Sud de La Haye, est certes voisine de Kim Clijsters, mais elle s’annonce comme un sérieux test d’emblée pour la revenante de Bree. Un obstacle quasi insurmontable même, sauf si la droitière néerlandaise laisse toute son énergie en Russie. On peut rêver...

Elise Mertens (WTYA 19) affrontera, elle, la chinoise Qian Wang, 27e mondiale, tandis que Alison Van Uytvanck, Kirsten Flipkens, Ysaline Bonvaventure disputent ce samedi le 1er tour des qualifications.