FOOTBALL

Fair play financier: Manchester City, exclu des Coupes d’Europe, en appel devant le TAS

Fair play financier: Manchester City, exclu des Coupes d’Europe, en appel devant le TAS

Manchester City ira devant le Tribunal arbitral du sport pour contester cette exclusion des Coupes d’Europe. AFP

Manchester City a été exclu des Coupes d’Europe pour deux saisons pour avoir enfreint les règles du fair play financier, a annoncé vendredi l’UEFA, qui a en outre infligé une amende de 30 millions au club de Kevin De Bruyne. Les Cityzens ont l’intention de contester cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Manchester City, actuellement 2e de la Premier League et qualifié pour les 8e de finale de la Ligue des champions, avait déjà saisi le TAS l’année dernière afin d’empêcher la chambre de jugement de l’UEFA de trancher dans ce dossier, mais avait vu sa plainte rejetée, aucune décision n’ayant encore été prise à ce moment-là.

Point de départ de l’enquête ouverte par l’UEFA, les Football Leaks, une enquête réalisée par un consortium de journaux européens, avaient révélé le recours par le club mancunien à des contrats de sponsoring surévalués et à des contrats détournés pour alléger sa masse salariale.

Pour rappel, le fair-play financier (FPF) interdit à un club engagé en compétition européenne de dépenser plus que ce qu’il ne gagne et encadre étroitement les injections de capitaux de la part des propriétaires. Les sanctions peuvent aller du simple blâme jusqu’à l’exclusion des compétitions.

Manchester City s’était déjà vu infliger une amende de 60 millions d’euros, dont 20 millions ferme, en 2014, pour avoir enfreint les règles du FPF.