article abonné offert

TÉMOIGNAGE

La chimio a sauvé Élise, enfant, mais a bousillé son cœur de jeune adulte

La chimio a sauvé Élise, enfant, mais a bousillé son cœur de jeune adulte

« J’ai une chance inouïe de vivre», se réjouit Élise qui a survécu à deux cancers, un AVC et une greffe du cœur. -

À 30 ans, Élise a reçu un nouveau cœur, le sien ayant été endommagé par une chimiothérapie administrée 25 ans plus tôt pour traiter une leucémie.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 40 des 705 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?