La brasserie Léopold 7 sur le point de franchir le cap des 15.000 hectolitres

La brasserie Léopold 7 se prépare à franchir le cap des 15.000 hectolitres cumulés depuis sa création, a annoncé jeudi son CEO à l'agence Belga, quelques semaines avant le septième anniversaire de l'entreprise hesbignonne.

Les premières bouteilles de Léopold 7 sont sorties au printemps 2013 de la brasserie éponyme, fraîchement érigée dans une nouvelle annexe du château-ferme de Marsinne, à la sortie du village de Couthuin, près de Huy. Depuis, près de 12.000 hectolitres de bière ont été produits au sein l'entreprise (Vandecq SA), fondée et dirigée par le Brabançon Nicolas Declercq. "Nous présentons aujourd'hui un chiffre d'affaires de quelque 900.000 euros et, pour la seule année 2020, nous visons les 3.500 hectolitres exclusivement produits dans nos installations à Couthuin", explique le trentenaire.

Sept employés, dont trois brasseurs et trois commerciaux, travaillent actuellement à temps plein au siège de la société. Le fonctionnement de celle-ci est basé sur divers principes liés notamment à une prospérité respectueuse de l'humain et de l'environnement.

Nicolas Declercq figure parmi les trois finalistes francophones du concours "CSR Professional of the Year 2019", dont les résultats sont attendus le 20 février prochain. Au travers de cette compétition, l'association organisatrice Time4Society précise vouloir promouvoir et valoriser la responsabilité sociale des entreprises.

Dans le cadre de son septième anniversaire, la brasserie Léopold 7 ouvrira ses portes au grand public le samedi 14 mars. Plusieurs animations figurent au programme de l'événement, dont des concerts, des visites guidées ainsi que des dégustations brassicoles. Y seront présentées la nouvelle bière sans alcool "Road Trip" et la "Wood Club", vieillie dans des fûts de chêne ayant contenu de l'armagnac.