article abonné offert

NIVELLES/BRAINE-L'ALLEUD

L'athlète du CABW, Fanny Appes, poignardée dans le train à Linkebeek: elle dénonçait son harcèlement depuis 6 mois

L'athlète du CABW, Fanny Appes, poignardée dans le train à Linkebeek: elle dénonçait son harcèlement depuis 6 mois

Fanny Appes Ekanga, athlète de haut niveau du CABW, a été admise à la clinique Sainte-Elisabeth. Ses jours ne semblent pas en danger. ÉdA – Frédéric de Laminne

L'athlète a été poignardée dans le dos jeudi dans le train entre Rhode-Saint-Genèse et Holleken. Son ex-compagnon est recherché.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 27 des 250 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?