BRUXELLES

Soirée étudiante dans les Marolles: 2 plaintes enregistrées au Comité P

Soirée étudiante dans les Marolles: 2 plaintes enregistrées au Comité P

L’association condamne l’usage de gaz poivré et de violence. BELGA

Le Comité P, qui supervise le fonctionnement des services de police, a pour l’instant reçu deux plaintes visant l’usage de la force par la police locale de Bruxelles-Ixelles lors d’une soirée étudiante qui s’est déroulée lundi soir dans le quartier des Marolles à Bruxelles, a indiqué jeudi le Comité P.

Bruxellas, le club étudiant folklorique néerlandophone qui organisait la soirée, a largement fait part de son mécontentement dans les médias et sur les réseaux sociaux.

La «soirée gin» a débuté lundi à 14h30 dans le débit de boissons Bazaar, situé rue des Capucins, dans les Marolles. Vers 19h00, la police a reçu un appel de l’établissement pour signaler que le personnel de sécurité était bombardé de bouteilles en verre. Les 250 personnes ont été priées par l’organisateur de quitter la soirée, selon la police. Celle-ci a déclaré que des bouteilles avaient été lancées sur des agents de police, qui ont riposté en utilisant du gaz poivré.

Bruxellas conteste et explique que c’est la police qui a mis fin à la soirée vers 20h00. L’association estime qu’elle n’occasionnait pas les troubles décrits et condamne l’usage de gaz poivré et de violence.