JUDICIAIRE

Destruction de preuves: Christian Van Eyken, condamné pour assassinat, fait appel de son renvoi en correctionnelle

Destruction de preuves: Christian Van Eyken, condamné pour assassinat, fait appel de son renvoi en correctionnelle

Christian Van Eyken et sa compagne et ancienne collaboratrice Sylvia B. ont été condamnés à 23 ans pour l’assassinat de son premier mari. Photo News

L’ancien député Christian Van Eyken et son épouse Sylvia B. ont interjeté appel de la décision de la chambre du conseil de Bruxelles qui les renvoie à nouveau en correctionnelle.

Le 30 janvier dernier, la chambre du conseil a rendu une ordonnance de renvoi des époux devant le tribunal correctionnel de Bruxelles pour sabotage informatique et destruction de biens d’utilité publique. Il est question de la destruction, en 2018, d’un lecteur DVD et d’un DVD versés comme preuve dans le dossier d’assassinat dans lequel Christian Van Eyken et sa femme étaient alors inculpés.

Christian Van Eyken et Sylvia B. sont soupçonnés d’avoir détruit une pièce à conviction et du matériel informatique lors d’une consultation de leur dossier - celui de l’assassinat de Marc Dellea, ex-compagnon de Sylvia B. - au greffe correctionnel, pendant l’été 2018.

Le parquet de Bruxelles avait décidé d’ouvrir une enquête au mois d’août 2018. Un juge d’instruction avait été saisi du chef de sabotage informatique et destruction de biens d’utilité publique afin de déterminer les circonstances précises de ces destructions.

Au cours de l’instruction, il est apparu que cette destruction du DVD et de son lecteur pouvait avoir un caractère intentionnel. Le juge d’instruction avait ensuite inculpé, en novembre 2018, Christian Van Eyken et Sylvia B.

L’ancien député francophone au Parlement flamand et son épouse étaient alors prévenus pour avoir assassiné Marc Dellea, l’ex-mari de cette dernière, en juillet 2014.

Le procès a eu lieu entre-temps. Le tribunal correctionnel de Bruxelles les a condamnés, en septembre dernier, à 23 ans de prison. Mais ils ont interjeté appel. Le dossier est fixé en juin.