JOGGING

Une nouvelle équipe pour la Portelette

Une nouvelle équipe pour la Portelette

La Portelette est la classique du début d’année. ÉdA – 50489457551

Michel Dewille et Axel Van Thuyne ont repris avec enthousiasme l’organisation de la classique sambrienne du samedi 29 février.

Fruit d’une étroite collaboration depuis 1980 entre le club de l’ESM et la commune de Lobbes, Le Circuit de la Portelette est la grande classique de la course à pied du début d’année.

Organisée depuis toujours le dernier samedi de février sur un circuit de 13,3 km inchangé depuis son origine, l’épreuve remporte chaque année un succès considérable. En parallèle, le tracé de 6 km permet aux plus jeunes ou débutants de participer à la fête.

La 41e édition est prévue le samedi 29 février. Une édition particulière puisque l’organisation a été confiée à un tout nouveau comité, Bernard Paulus ayant souhaité passer la main après plus de dix ans passés aux commandes de cet important événement running. Une nouvelle cellule a été constituée avec, comme acteurs principaux, Michel Dewille et Axel Van Thuyne. «Lorsque Bernard a souhaité passer la main, il nous a semblé que nous avions les reins assez solides que pour lui succéder. Je travaille dans la gestion de projets et Axel est un coureur réputé. Nous savions aussi que nous pouvions encore compter sur une équipe dynamique au sein du club pour nous aider dans notre tâche. La Portelette, c’est une organisation collective, pas le fait d’une ou deux personnes! Pour nous, l’essentiel était qu’elle reste à l’ESM. Nous ne voulions pas qu’elle soit reprise par une autre organisation.»

Pour cette première, l’équipe en place ne compte pas tout chambouler. «Nos prédécesseurs ont fait un boulot remarquable. La course est comme elle est depuis des années et c’est ce qui a fait sa renommée. Par exemple, changer de parcours est tout simplement inconcevable! Mais peut-être que pour les éditions futures nous apporterons quelques nouvelles petites idées…»

Michel et son équipe peuvent toujours compter sur les conseils avisés de Bernard. «Nous nous voyons fréquemment et il n’hésite pas à nous rappeler des petites choses qui auraient pu nous échapper.»

Pas la date idéale

Pour ce samedi 29 février, Michel ne s’attend pas à battre tous les records de participation. «La course tombe le dernier week-end de la semaine du Carnaval et donc de nombreux runners seront en vacances. De plus le lendemain a lieu le cross de Bousval, une manche populaire du challenge Delhalle. Nous serions contents si nous pouvions attirer 1 200 runners.»

Le départ sera donné à 14 h 30 depuis le Scavin, soit une heure après les courses pour enfants. Comme l’an dernier, des joëlettes ouvriront la course, à 14 h 20 (inscriptions offertes par la Fondation John Cockerill). Les inscriptions pour la course se font déjà sur le site de Chronorace et dans les magasins Jogging Plus/O2Max. Un cache cou offert aux 1 250 premiers pré-inscrits.