article abonné offert

ARLON

Damilot, un danger sans cesser ses écarts

Damilot, un danger sans cesser ses écarts

«Il n’y a pas eu de regrets sincères, marqués par la tristesse», a réagi Me Mignon, avocate des parties civiles. EDA Claudy Petit

L’expert psychiatre a été entendu, mercredi, devant la cour d’assises. L’oisiveté et les toxiques expliqueraient la personnalité de l’accusé.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 26 des 503 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?