BANDE DESSINÉE

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février

Thérapie de groupe (T.1), par Manu Larcenet, aux éditions Dargaud. -

Le jeudi, c’est le jour de notre sélection bande dessinée. Avec, cette fois, une adaptation de Marguerite Duras, une famille sans déchets, un classique commenté et des couples qui se déchirent.

1L’amant

Le résumé de l’éditeur

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février
Rue de Sèvres -
La narratrice, c’est l’auteure elle – même. Elle a 15 ans et vit en Indochine avec sa mère, veuve, et ses deux frères. Pensionnaire dans un lycée pour étudier les mathématiques, elle ne rêve que de devenir écrivain.

Sur le bac qui traverse le fleuve séparant son lycée de sa pension, elle fait la connaissance d’un riche Chinois. Ils tombent éperdument amoureux et s’engagent dans une relation régit par l’amour et l’argent qui durera un an et demi.

Ils se voient régulièrement et ce premier amour fort mais ambigu impose à la jeune fille de faire face à la honte, la peur, la jalousie, et de parvenir à trouver sa place au sein d’une famille où il est difficile de s’affirmer.

Notre avis en un mot: TROUBLANT

Roman graphique ou manga? Faut-il réellement se poser cette question tant la talentueuse mangaka Kan Takahama propose une version éminemment personnelle du chef d’œuvre intemporel et biographique de Marguerite Duras.

Le sens de lecture est occidental, mais les sentiments ici charriés universels. Takahama réussit le tour de force de traduire, en dessin, l’essence du roman, et avec une économie de mots surprenante. L’ouvrage le plus troublant de ce début d’année.

+ À LIRE AUSSI | Kan Takahama, l’éternel miracle de l’amour

Takahama (d’après le roman de Marguerite Duras), Rue de Sèvres, 152 p., 18€.

2Le mur (T.1)

Le résumé de l’éditeur

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février
Glénat -
Dans un futur post-apocalyptique, le monde n’est que ruines et désolation. La civilisation n’est plus et l’humanité vit de pillages et de bidouille, s’organisant en villages de fortune ou en caravanes d’épaves vrombissantes où la brutalité fait société.

Dans cet enfer, Solal, jeune et habile réparateur, fait ce qu’il peut pour protéger sa sœur Eva atteinte d’une grave maladie respiratoire. Mais alors que leur réserve de médicaments s’épuise, ils n’ont plus qu’un seul espoir: se rendre au «Mur», une gigantesque enceinte imprenable et gardée par de monstrueux robots.

À l’abri y vivrait une communauté de gens puissants, protégée du reste du monde, avec toutes les ressources nécessaires à leur survie… Mais qui sait ce qui se cache véritablement à l’intérieur?

Notre avis en un mot: BROUILLON

Dans un monde dévasté, un garçon tente de passer avec sa sœur malade de l’autre côté du «Mur», où subsisteraient de vertes vallées.

L’éditeur place volontiers cette tentative, dont n’a pas voulu le cinéma (son scénariste nous l’explique dans un petit préambule) entre Mad Max et The Walking Dead.

Et il a raison... tant c’est déjà vu. Mais aussi très confus côté dessin: on n’y retrouve pas ses petits, surtout lors des scènes d’action. Nous sommes déception.

«Homo Homini Lupus», Charreyron/Alberti, Glénat, 64 p., 15.50€.

3Ze journal de la famille (presque) zéro déchet

Le résumé de l’éditeur

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février
Le Lombard -
Bien connue en France, la famille Zéro Déchet prend la plume pour nous raconter ses péripéties familiales vers un mode de vie sans déchet.

De la prise de conscience à un nouvel équilibre, ce qui ne devait durer qu’un an devint finalement un véritable sacerdoce!

Une aventure déjantée pleine d’autodérision, à l’opposé de notre société de consommation excessive.

Notre avis en un mot: PÉDAGOGUE

Bénédicte Moret – qui n’en est pas à son coup d’essai au Lombard – illustre avec autodérision la grande aventure zéro déchet de sa famille.

Avec des conseils pratiques pour réussir son savon solide ou son déo semés au fil des pages. Et un peu de pédagogie au moment d’expliquer les grands enjeux écologiques d’aujourd’hui.

Bénédicte Moret, Le Lombard, 152 p., 19.99€.

4Thérapie de groupe (T.1)

Le résumé de l’éditeur

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février
Dargaud -
«Thérapie de Groupe» met en scène de façon éblouissante un auteur de bande dessinée à la recherche de l’inspiration.

Dans une quête inlassable il parcourt l’univers de la création. Il remonte l’Histoire, fait appel aux plus grands peintres, interpelle Boileau, Nietzsche ou Dieu Lui-même.

Faire rimer humour et désarroi n’est pas à la portée de tous les poètes. Avec cet album drôle et émouvant, cultivé et percutant, c’est pourtant l’exploit que réalise l’auteur.

Notre avis en un mot: INTROSPECTIF

Avec humour et douleur, Manu Larcenet nous raconte l’angoisse de la page blanche de l’auteur à la recherche de l’idée du siècle.

On referme cependant ce livre sans avoir vu sortir du chaos «l’étoile qui danse».

«L’étoile qui danse», Larcenet, Dargaud, 56 p., 15€.

5L’ombre sans corps (version commentée)

Le résumé de l’éditeur

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février
Niffle -
Tif et Tondu partent enfin en vacances pour se remettre de leurs aventures. Sur la route de l’Écosse, ils décident de faire un détour par Londres pour aller saluer leur ami Ficshusset.

Ce dernier, inspecteur pour Scotland Yard, leur raconte sa dernière enquête contre un certain John Fullshoke. En plein milieu de son histoire, il est interrompu et assommé par une forme invisible.

Tondu se rue à l’extérieur pour voir l’agresseur et, à sa grande surprise, ne voit personne. Allumant ses phares pour mieux distinguer d’éventuels indices, il découvre alors une ombre simiesque gigantesque semblant sortir du néant.

Notre avis en un mot: FONDATEUR

Commenté (de manière superflue, parfois) par Hugues Dayez, cet album permet de redécouvrir, noir sur blanc et en demi-planches, un récit (re)fondateur de Tif et Tondu.

Dans une histoire anglaise et fantastique, naît le légendaire couple Tillieux/Will.

Tillieux/Will/Dayez, Niffle (collection 50/60), 96 p., 25€

6Les Seignors (T.3)

Le résumé de l’éditeur

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février
Bamboo -
Vous en avez marre d’être traité de «vieux»? Vous ne supportez plus les Noëls en famille avec les gamins qui braillent et leurs parents qui vous infantilisent?

Il est temps de choisir un hébergement qui vous correspond. Rejoignez-nous au sein de la première maison de retraite participative et autogérée!

Entre le tricot, le jardinage, les puzzles et la télé (quand elle marche), vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer.

Et grâce aux obsèques qui rythment les semaines, vous êtes assuré de voir sans cesse de nouvelles têtes et de vous faire de nouveaux amis

Notre avis en un mot: ATTENDU

Plus c’est vieux, plus c’est con. En témoignent les pensionnaires de la très chic maison de retraite Hosannah.

Les gags sont inégaux, parfois éculés, mais il y a de l’idée.

«Pires que des gosses!», Richez & Sti, Bamboo, 40 p., 10.95€.

7Yuan, journal d’une adoption

Le résumé de l’éditeur

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février
Vents d’Ouest -
Janvier 1996, Marie et Armand reçoivent un courrier qui va bouleverser leur vie! Yuan Yang, petite fille de 6 mois vient en effet de leur être «attribuée» par les autorités chinoises.

Cette nouvelle, après des années d’essais infructueux pour avoir un enfant, est l’aboutissement d’un vrai parcours du combattant: procédures administratives, enquête sociale, de police, de bonnes mœurs, profil psychologique…

Une fois leur dossier d’adoption accepté et après de longs mois d’attente, le couple est enfin autorisé à partir à la rencontre de ce bébé tant espéré dans son pays d’origine.

En même temps que leur fille, ils découvrent alors une culture et un pays multi-millénaire qui commence à peine à s’ouvrir au monde.

Notre avis en un mot: FIN

À travers ces pages finement illustrées, nous suivons le récit très personnel de l’auteur, sur le parcours qu’elle a vécue avec sa fille en Chine: du souhait de devenir parent à l’adoption réciproque.

Marie Joffredo, Glénat, 19€.

8Les Fées Valentine (T.3)

Le résumé de l’éditeur

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février
Dargaud -
Depuis quelque temps, Lison, fille de la Belle et la Bête, a du mal à finir les livres qu’elle commence, ce qui est très inquiétant pour cette grande lectrice.

Sa mère la conduit donc chez un mage, médecin du monde des Fées. Il constate que par moments, son cœur s’emballe, qu’elle rougit… et il diagnostique une grippe!

Mais Myéline a bien compris que Bella est en mal d’amour. Il faut donc l’envoyer chercher son prince charmant sur terre!

Et c’est à Brume et Perle qu’est confiée cette délicate mission qui les mène sur le campus d’une prestigieuse université…

Notre avis en un mot: LOURDAUD

Armés du trait délicieux de Thomas Labourot, les Béka revisitent La Belle et la Bête en cherchant un prince pour leur fille.

Complètement jeunesse, l’album pèche par abus de calembours vraiment lourds.

«Une belle s’embête», Labourot/Beka, Dargaud, 48 p., 9.99€.

9L’élève Ducobu (T.25)

Le résumé de l’éditeur

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février
Le Lombard -
Puisque la musique adoucit les mœurs, Ducobu pourrait bien en user pour amadouer sa célèbre voisine de classe…

Encore un nouveau moyen imparable de tricher!

Même si cela ne plaira certainement pas à Mademoiselle Rateau qui prodigue ses cours de musique avec entrain…

Notre avis en un mot: FILOU

Zidrou et Godi se sont empressés de sortir un album de plus pour accompagner la sortie du 3e film inspiré de leur œuvre commune (il est sorti début février en France, tandis qu’on attend toujours une date pour la Belgique).

Et ça se sent: ça reste gentil, mais manque de (bonnes) idées. Si bien que Zidrou, jamais à court de culot, tente parfois maladroitement de se cacher derrière des procédés un peu douteux, à l’instar de cette grève du scénario, puis du dessin.

Pour le reste, signalons simplement les rôles un peu plus étoffés tenus ici par le papa de Ducobu (hospitalisé pour la cause) et le squelette de la classe, le gentil Néness.

«L’idole des écoles», Godi/Zidrou, Le Lombard, 64 p., 11.95€.

10Au tribunal des couples

Le résumé de l’éditeur

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février
Casterman -
Malika est greffière dans un tribunal. Chaque jour, elle voit défiler des dizaines de couples qui se séparent, issus de tous les milieux sociaux.

Des hommes et des femmes se disputent sur les horaires de visite des enfants, le montant de la pension alimentaire.

Malgré le caractère répétitif des affaires, la juge avec qui Malika travaille cherche toujours des solutions. Mais un jour, elle lui annonce qu’elle change de poste. L

e juge qui la remplace est bien moins investi… et risque de faire des dégâts.

Basée sur près de 300 audiences, et autant de dossiers de séparation, cet album donne une vision exhaustive de la justice des affaires familiales à l’heure ou le divorce par consentement mutuel est lancé, justement pour décharger les tribunaux…

Notre avis en un mot: DÉCEVANT

Le Collectif Onze et Baptiste Virot scrutent les auditions et jugements d’hommes et de femmes qui se déchirent, entre la baraque, les enfants, les pensions…

Ça n‘apprend rien de plus sur la misère du monde. Sociorama nous avait habitués à mieux.

Collectif Onze/Baptiste Virot, Casterman, 168 p., 12€

11Intégrale Bob Morane (T.13)

Le résumé de l’éditeur

Larcenet, Takahama, Will, Zidrou, Vernes: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 13 février
Le Lombard -
Polytechnicien, polyglotte, ex-commandant d’aviation, bourlingueur au grand cœur, séducteur, Bob Morane traque le mal sous toutes ses formes et sous toutes les latitudes.

Et il peut toujours compter sur l’aide de son plus fidèle ami, le colosse écossais Bill Balantine…

Comprend 5 tomes de la série d’origine, enfin réédités, scénarisés par Vernes et dessinés par Coria: Trois petits singes, Le Jade de Séoul, La Cité des rêves, L’Arbre de l’Eden et Un parfum d’Ylang Ylang.

Notre avis en un mot: CLASSIQUE

On retrouve les aventures mythiques de Bob Moranne, rééditées et réunies dans une série d’intégrales.

Quelques pages supplémentaires évoquent l’histoire de la série.

Coria/Vernes, Le Lombard, 248 p., 25.50€