FOOTBALL

Christophe Neukermans ne restera pas à Wanze/Bas-Oha

Christophe Neukermans ne restera pas à Wanze/Bas-Oha

Neukermans s’en ira. Yves Bircic

Le coach de l’équipe de P3 et le club mosan se quitteront à la fin de saison. Ils n’étaient plus sur la même longueur d’ondes.

À Wanze/Bas-Oha, on le sait, depuis des années, on aime bien faire les choses dans l’ordre. D’abord, on s’attelle à la constitution du staff de l’équipe fanion, puis à celle du noyau avant de penser à l’équipe de P3. Mais cette année, les dirigeants mosans ont un peu été pris de cours puisque Christophe Neukermans, le coach de l’équipe B, les a prévenus de son intention de ne pas prolonger. «Il nous a envoyé un mail ce week-end. Du coup, le dossier est venu sur la table ce mardi. On a donc décidé de ne pas continuer l’aventure d’autant que nous n’étions pas certains de le conserver, précise Éric Forêt. On apprécie son travail car les résultats suivent et l’ambiance est au beau fixe, ce qui n’était pas forcément le cas l’année dernière. Nous comprenons également que Christophe ait envie d’autre chose. On se quitte donc d’un commun accord, en bons termes.»

Les deux parties se sont donc mises d’accord pour se séparer à la fin de saison. La faute notamment à certaines divergences entre l’entraîneur et son comité. «J’ai décidé de mettre un terme à notre relation car je sentais que quelque chose ne tournait plus comme souhaité au début de notre engagement, explique Christophe Neukermans. Je sens que certaines personnes aimeraient me voir faire certaines choses différemment alors que je veux rester totalement libre dans mes choix sportifs. Il ne s’est donc rien passé de mal entre le club et moi, mais je sentais le vent tourner. Du coup, je préfère m’en aller avec le sentiment d’un travail accompli et remercie vraiment Wanze/Bas-Oha pour la chance qu’il m’a donné d’avoir pu coacher cette équipe. »

Actuellement cinquièmes, les jeunes tricolores peuvent donc encore rêver du tour final. Un objectif que compte bien remplir Christophe Neukermans avant de s’en aller. « J’espère vraiment terminer cette année en beauté avec mes gars car ils le méritent. Je remercie d’ailleurs aussi mon staff et mon équipe pour tout ce qu’ils m’ont apporté. Pour la suite, on verra, mais j’irai au bout de mes engagements avec passion, insiste l’ancien entraîneur de Lensois, qui est dès lors à la recherche d’un nouveau défi. Je souhaite continuer à coacher car le football reste une passion. Et quand vous avez la passion, vous pouvez soulever des montagnes! » Du côté Wanze/Bas-Oha, les dirigeants vont désormais prendre le temps d’étudier les différentes candidatures avant de se décider.