AMAY

Pascal Jamsin démissionne du conseil

Pascal Jamsin démissionne du conseil

La démission de Pascal Jamsin «profitera» à Isabelle Hallut qui prêtera serment le 26 mars. Doc

Élu depuis 2019, l’Ombrétois Pascal Jamsin (Amay Plus) veut se recentrer pleinement sur son métier d’entrepreneur.

Convoqué ce mardi 18 février, le conseil communal d’Amay actera la démission d’un des siens. Pascal Jamsin (47 ans), l’un des deux élus Amay Plus sur les bancs de l’opposition, a décidé de mettre un terme à son mandat de conseiller communal. «Les raisons sont purement professionnelles, insiste l’Ombrétois. Durant cette première année de mandat, j’avais réduit mon activité professionnelle. Là, j’ai décidé de me recentrer à 100% sur ma passion qu’est l’entreprenariat en lançant SPJ Construct, mon entreprise générale de travaux publics et privés. Je ne veux pas que les gens mélangent ma profession avec la politique sachant que cette dernière est fort décriée dans l’opinion publique.»

Isabelle Hallut pour lui succéder

Pascal Jamsin préfère donc s’éclipser totalement de la politique, y compris donc du mouvement Collectif citoyen pour lequel il avait été candidat aux élections régionales de 2019. «Je tiens à préciser que je ne tire que du positif de cette expérience d’un an. Il ne faut pas y voir de souci personnel avec Amay Plus ou d’ailleurs les autres familles politiques d’Amay.»

Le village d’Ombret ne perdra pas de représentant autour de la table du conseil amaytois. Ainsi, c’est Isabelle Hallut (47 ans), une autre Ombrétoise, qui prêtera serment lors du conseil communal du mois de mars. «Elle a été fortement présente et active comme administratrice du centre sportif local intégré de 2013 à 2018. Elle a aussi assidûment siégé au conseil de l’action sociale de janvier 2019 à janvier 2020», présente Benoît Tilman, chef de groupe Amay Plus. Par effet domino, Josianne Neyens (habitante des Thiers) reprendra le siège laissé vacant au conseil de l’action sociale.