NEUFCHÂTEAU

Les élections validées par le gouverneur ce vendredi matin

Les élections validées par le gouverneur ce vendredi matin

Yves Evrard en compagnie de Mme Clémentz (au centre) qui formera la majorité avec sa liste et de Michèle Mons delle Roche, future bourgmestre?. EDA Claudy Petit

La saga des élections communales de Neufchâteau connaîtra une nouvelle étape vendredi quand, à 9 heures, le gouverneur de la province de Luxembourg communiquera sa décision dans une audience publique au palais provincial d’Arlon.

Le gouverneur, qui agit en tant que juge après avoir posé deux questions préjudicielles à la Cour constitutionnelle, va devoir suivre l’arrêt de ladite Cour qui s’impose à tout juge dans ce pays. Cela signifie qu’il va valider les élections communales de juin dernier à Neufchâteau au motif qu’il n’y a pas eu discrimination entre électeurs chestrolais belges et étrangers (lire à ce sujet notre édition de vendredi dernier).

On sait que Me Evrard de Lophem, l’avocat de la liste de Dimitri Fourny, ne contestera pas la décision au Conseil d’État.

Restera, pour conclure la saga, à installer la nouvelle majorité. Avec qui comme bourgmestre? Contacté à ce sujet, Yves Evrard nous dit que rien n’est encore décidé et qu’il organisera une conférence de presse pour informer les gens de son choix: soit rester député wallon, soit prendre la tête de la commune.

Evrard député-bourgmestre? Cela s’est joué à peu de choses

Un choix cornélien qui aurait pu ne pas se poser parce que le parlementaire, suite à diverses démissions comme M. Crucke par exemple devenu ministre wallon, etc., M. Evrard se retrouve 5e meilleur score libéral et donc éligible au cumul des deux fonctions parlementaire et mayorale. Ce cumul est toutefois rendu impossible parce qu’on fige la situation juste après les élections régionales et que le décret ne permet pas de changement en cours de législature.

Il devra donc choisir s’il cède la place de bourgmestre à Michèle Mons delle Roche pour autant que celle-ci accepte la fonction. Elle est deuxième en ordre utile derrière Yves Evrard après son beau score électoral (1 264 voix).