WALLONIE PICARDE

Tempête Ciara: des interventions par dizaines en Wallonie picarde

La tempête Ciara n’épargne pas le Hainaut occidental. Les services de secours en Wallonie picarde effectuent en moyenne une vingtaine d’interventions par heure depuis la fin de matinée de dimanche.

Les interventions consistent «essentiellement» en des «tronçonnages d’arbres et d’arbustes couchés sur les routes», précise Olivier Lowagie, officier supérieur de la zone de secours de Wallonie picarde. «Nous avons aussi eu des interventions pour des câbles tombés sur la voie publique.»

Mouscron a été la première et la principale ville touchée depuis le début des rafales de vent. «Nous sommes ensuite intervenus dans les régions de Tournai, Ath et Lessines, toujours sans gravité.» Une cinquantaine d’hommes sont sur le terrain, et aucun blessé n’était à déplorer à 16 heures.

Toute la région touchée

À Ath, un arbre est tombé sur une voiture à la chaussée de Mons. À Frasnes-lez-Buissenal, les services communaux sont intervenus à la rue Léon Desmottes, où un sapin déraciné obstruait complètement le passage. De nombreux arbres se sont couchés sur l’autoroute A8, un peu partout: Hacquegnes, Kain, Mourcourt, Melles, Hoves, Marcq, etc. Il a fallu aussi dégager la chaussée à Ellignies Sainte-Anne (chaussée Brunehault), à la rue de la Sucrerie à Warcoing, le long de la route Bonsecours – Condé sur l’Escaut, à la place Crombez et en face de la plaine des Manœuvres à Tournai, à Irchonwelz (face à l’école), à Buissenal (des tuiles se sont détachées du toit de l’école communale), à la chaussée de Mons à Pipaix (près des «Lilas»), entre le rond-point de Cimescaut et la gare d’Antoing, au Grand Chemin à Béclers et à Mont Saint-Aubert pour des câbles électriques, etc. Très spectaculaire: la croix du clocher de l’église de Pecq s’est détachée et pendait dans le vide.

À Antoing, la commune a décidé d’interdire la tenue de rendez-vous sportifs au stade communal. Des barrières de sécurité ont été placées autour du complexe. Tous les parcs ont aussi été fermés et certaines rues proches du château médiéval ont été interdites à la circulation.