MONDE

La Première ministre en visite au Congo: le début «d’une nouvelle ère dans notre histoire commune» selon les autorités congolaises

La Première ministre en visite au Congo: le début «d’une nouvelle ère dans notre histoire commune» selon les autorités congolaises

La Première Ministre Sophie Wilmes et le chef du gouvernement congolais, Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Photo News

La visite à Kinshasa d’une importante délégation belge dirigée par la Première ministre Sophie Wilmès constitue le début d’une «nouvelle ère dans l’histoire commune de nos deux pays», a affirmé jeudi le chef du gouvernement congolais, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, à l’issue d’une rencontre entre des membres des deux gouvernements.

Mme Wilmès a pour sa part souligné lors d’une brève déclaration la place particulière que la République démocratique du Congo (RDC) occupe dans la politique étrangère belge.

«Nous avons pu entendre le programme ambitieux qu’il (le gouvernement de RDC) s’est donné au bénéfice de la population. Et à ce titre, la Belgique en tant que partenaire dans un dialogue franc et bienveillant souhaite prêter assistance à ces réformes qui sont particulièrement ambitieuses», a ajouté Mme Wilmès.

«On a parlé de la pacification du territoire, des droits humains, de la condition de vie des citoyens, du climat des affaires. Ceci dans un climat favorable pour nos relations bilatérales», a-t-elle poursuivi, soulignant que le gouvernement actuel «est le résultat d’une alternance pacifique». «On sait en Belgique à quel point les gouvernements de coalition ne sont pas toujours simples à réaliser», a-t-elle indiqué.

«Nous remercions sincèrement la Première belge d’avoir fait le déplacement à Kinshasa. Comme vous le savez la République démocratique du Congo a une longue histoire avec la Belgique. Les relations sont confortantes entre les deux pays. Nous avons eu des échanges fructueux entre les deux délégations. Les questions d’intérêts communs ont été évoquées», a souligné M. Ilunga.

Nos dernières videos