article abonné offert

CHARLEROI

Écolo: «Trop de sauts de puce»

Écolo: «Trop de sauts de puce»

Le nombre de vols très courts constatés au départ de BSCA a entraîné une question du député wallon Christophe Clersy. AFP

Le député wallon Christophe Clersy a pointé, de la mi-novembre à la mi-décembre, six vols au départ de BSCA d’une distance de moins de 350 kilomètres, dont des «sauts de puce» de Charleroi à Anvers, Courtrai et Melsbroek.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 168 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos