C’est presque fait: la Commune reprend (pour l’euro symbolique) les voiries du parc du Renoz. Une avancée symbolique mais une avancée quand même dans ce dossier complexe de l’ancien camping de Marneffe où les résidents et propriétaires se trouvent coincés dans un imbroglio juridique.