article abonné offert

Un voyage initiatique, en quête de soi

Alex Pergaux est cet antihéros que le lecteur ne peut que détester. Du moins, au début du roman. Sa mère se meurt dans une unité de soins palliatifs en Lorraine.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 201 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos