MARCHE-EN-FAMENNE

Parking dans le centre-ville de Marche: le MR pour la gratuité le samedi

Parking dans le centre-ville de Marche: le MR pour la gratuité le samedi

Le MR a plaidé pour la gratuité pour l’utilisation des parkings du centre-ville le samedi. – EdA

Le groupe MR souhaite que les parkings du centre-ville soient gratuits le samedi, comme dans la ville française Cambrai. Le sujet sera discuté au sein d’une commission, après les résultats d’une étude de mobilité.

Lundi soir, un point supplémentaire avait été déposé par le conseiller de la minorité MR, Bertrand Lespagnard. Le groupe MR y demandait l’application de la gratuité des parkings du centre-ville le samedi afin de redynamiser le centre-ville et ses commerces. Et Bertrand Lespagnard de citer l’exemple de la Ville de Cambrai: «Cette mesure prise dans un premier temps à l’essai pour un an par cette ville française s’avère avoir été concluante et est désormais d’application définitivement. Pourquoi ne pas nous aussi tenter l’expérience?»

«Les bêtises de Cambrai»

Le bourgmestre André Bouchat ne semble pas convaincu de prime abord par l’utilité de cette démarche comme en témoigne sa réponse. «Monsieur Lespagnard, je ne savais pas que vous étiez un adepte des Bêtises de Cambrai car votre présentation, sous des dehors alléchants, biaise un peu la question. Pour ma part, j’ai réalisé quelques recherches et ce que vous omettez de dire dans votre proposition, c’est qu’à Cambrai, la gratuité du parking a été adoptée pour le samedi en mai 2019 pour une période de test mais… quelques semaines avant, au mois de mars 2019, la Ville de Cambrai a étendu sa zone payante de parking en centre-ville qui jusqu’alors étaient gratuites pour les automobilistes. J’ai bien peur également la mesure que vous proposez n’accentue au contraire le phénomène des voitures ventouses.»

500 places déjà gratuites dans le centre-ville

Et le bourgmestre de citer quelques chiffres: «Dois-je rappeler qu’à Marche l’offre de places gratuites intra-muros est d’environ 500 places, sans comptabiliser le Carmel et le Tribunal? J’ajouterai que nous avons toujours accordé un stationnement gratuit d’une durée d’un quart d’heure; que le parking est gratuit sur le temps de midi (entre 12 h et 14 h) et que nous avons accordé la gratuité lors de grandes festivités et des fêtes de fin d’année. Nous faisons donc, je trouve, montre d’une grande souplesse».

Le collège est conscient que d’autres formules plus actuelles pourraient être étudiées, mais attendons les conclusions du bureau d’étude.

Le bourgmestre André Bouchat n’élude cependant pas ce débat et se veut constructif: «Je pense que l’on ne peut se projeter sans avoir en notre possession des comptages précis qui seront prochainement réalisés par le bureau Transitec et qui vont être réalisés dans le cadre du Plan communal de mobilité. Par contre, nous sommes bien conscients de la vétusté de notre matériel horodateur. Certaines machines ont 22 ans d’ancienneté et connaissent de nombreux problèmes. Le collège est conscient que d’autres formules plus actuelles pourraient être étudiées, mais attendons les conclusions du bureau d’étude.»

Un débat dans une commission pluraliste

André Bouchat préconise le retrait de ce point pour discuter plus avant de cette question d’aide pour le commerce de détail de la commune au sein d’une commission pluraliste dans le cadre du débat général sur la mobilité, après avoir reçu les résultats de l’étude mobilité, «comme nous l’avons fait pour prendre la mesure sur les chèques repas!»

Après quelques réticences dans la majorité face à l’ajout d’une énième commission, l’idée est approuvée à l’unanimité.


Nos dernières videos